Acquérir une PAC air-eau réversible : Les questions-clés à se poser

L’utilisation des pompes à chaleur s’impose de plus en plus chez les consommateurs français, surtout depuis l’intégration des divers programmes d’aides financières. Parallèlement à l’évolution des besoins, la fabrication de modèles innovants permet aux usagers d’allier confort et économie. En témoigne l’apparition de la thermopompe air-eau réversible qui a pour double fonction de réchauffer l’intérieur par temps froid, et de rafraichir l’air quand il fait chaud. Afin de tomber sur un modèle tout à fait adapté à l’habitation, il faut se poser les questions clés concernant la PAC air-eau réversible.

Comment reconnaître une PAC air-eau réversible performante ?

La référence pour savoir si une PAC air eau réversible est performante ou l’est moins est le coefficient de performance. Exprimée par un chiffre ou deux séparés par une virgule, la capacité de l’appareil en l’occurrence se traduit par le ratio de chaleur produit annuellement pour une certaine quantité de courant électrique par an aussi. Par exemple, une pompe à chaleur air-eau affiche un COP de 3,4. Cela signifie 3 kWh de production thermique pour la consommation de 1 kWh d’énergie électrique. Une pompe à chaleur air-eau réversible performante comporte un coefficient se trouvant généralement entre 3 et 3.

Quelles sont les limites de la PAC air-eau réversible ?

Une pompe à chaleur air-eau réversible assure le chauffage d’intérieur et la climatisation quand la famille a besoin d’air frais par temps chaud. Bien que ce type de matériel soit apprécié pour le fait qu’elle utilise l’air extérieur pour extraire des calories, elle expose tout de même certaines contraintes. La capacité d’une PAC air-eau chauffage-climatiseur à produire de la chaleur diminue lorsque la température est en baisse considérable pendant l’hiver. Le mécanisme est moins performant lorsque l’air extérieur affiche une température en dessous de -5°C. Cela implique la nécessité d’un chauffage d’appoint pour diffuser suffisamment de chaleur à travers les pièces de la maison.

Dans le cas de la mise en marche du rafraichisseur d’air, la consommation d’électricité est plus importante par rapport au fonctionnement en mode chauffage. Selon les constructeurs, le mécanisme fournit des efforts équivalents aux cycles passifs de refroidissement d’air chez une pompe à chaleur géothermique.

Combien coûte l’installation d’une PAC air-eau réversible ?

Il faut toujours prévoir des dépenses supplémentaires pour se détourner mieux des désagréments de dernières minutes. Lors d’un achat de PAC air-eau réversible, il est plus vigilant d’inclure le coût d’installation dans l’acquisition. Ainsi, il est possible de mieux « respirer » lorsqu’on prépare le budget. Le prix estimé d’une pompe à chaleur air-eau double fonction est au moins de 8 000 €, et ce, avec les prestations de pose comprises. Les modèles les plus chers, avec coût d’installation compris, peuvent atteindre 18 000 € TTC. Si le spécialiste de la pose suggère la mise en place d’un circuit de chauffage central, il faudra débourser en plus près de 3 000 à 8 000 €. On compte en moyenne au moins 100 € si l’usager envisage de faire installer un thermostat pour plus de facilité dans la programmation du dispositif.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on Tumblr
Tumblr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *